© 2023 by Sandra Scius. Proudly created by Wix.com

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Les consultations se font uniquement sur rendez-vous.

Mon cabinet se trouve au 2ème étage du n°133, Av du X Septembre à Luxembourg- Belair, L-2551.  Vous pouvez vous garer devant l'allée du garage de l'immeuble. Il y a une salle d'attente de disponible.

 

Le rythme des séances est fixé de commun accord entre le psychologue et le client. Les séances sont généralement hebdomadaires durant les premières semaines du traitement. Elles sont ensuite progressivement espacées dans le temps.

 

La durée habituelle des entretiens est de 50 minutes + 10 minutes consacrées à la partie administrative.

Il est de l’intérêt du client d’arriver à temps, de sorte que la séance ne soit pas écourtée. Pour un motif important, le client peut annuler un rendez-vous. Cependant, lorsqu’un rendez-vous n’a pas été annulé de vive voix 48 heures à l’avance, le prix de la consultation est dû comme si elle avait eu lieu.

Le montant de la séance est de 80,00 euros et le paiement se fait comptant à la fin de chaque séance.

Certaines mutuelles complémentaires ou assurances privées proposent un remboursement partiel des consultations. Les assurances privées prennent une part beaucoup plus importante des honoraires, voire la totalité. Un pré-accord avec votre assureur est souvent nécessaire. Merci de prendre vos renseignements avant de me contacter.

 

Il est souvent difficile de préciser a priori si le nombre de consultations à l'avance (par ex. : 3 séances) ou longue (par ex. : 30 séances). En effet, des situations apparemment complexes se révèlent finalement plus simples, avec une solution plus aisée que prévu et, inversement, des situations apparemment simples peuvent s’avérer complexes. Par ailleurs, la durée dépend de la diversité et de la difficulté des objectifs que le client souhaite poursuivre.

 

Dans tous les cas, c’est le client qui reste maître de la situation. Il a le droit d’interrompre ou de clôturer le traitement psychologique lorsqu’il le juge opportun, soit que la prise en charge lui paraisse insuffisamment « rentable », soit qu’il estime que ses progrès sont devenus satisfaisants. Je me contente de donner un avis motivé et me garde de faire pression sur une décision personnelle.